Arnaques sentimentales Index du Forum
Arnaques sentimentales
Réalité sur les mariages gris, violences conjugales et harcèlement moral...
 
Arnaques sentimentales Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Nouvel An Chinois

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Arnaques sentimentales Index du Forum -> Un peu de tout... -> Bla bla bla...Textes, Vidéos, Musiques, humour...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
*envole-moi*
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 15:18    Sujet du message: Nouvel An Chinois Répondre en citant

Une jolie fête très haute en couleur et en bruit ! J'ai récolté tout ce qui suit sur plusieurs sites du net. Vous retrouverez des recettes de cuisine sur le topic approprié. Bonne lecture.


Nouvel An Chinois
Conformément au calendrier qui prévaut encore dans la plupart des sociétés de tradition chinoise, l’année du Buffle et de l’élément cosmogonique Terre commencera le 26 janvier 2009 et se terminera le 13 février 2010.



A voir également l’agenda des festivités.A Paris, Lyon, Toulouse.



Calendrier chinois : c'est là qu'un de nos membres va s'apercevoir que son anniversaire coïncide en 2010 et 2020 ! Tout çà pour se faire remarquer le jour de la Saint Valentin !




Nouvel an chinois

 2009



Quelle est la date du nouvel an chinois 2009?

L'année 2009 du calendrier chinois débute le 26 janvier en Chine
(le 25 janvier en Amérique et en Europe)
pour se terminer le 13 février 2010
Le 26 janvier 2009 débute en Chine l'année du Bœuf de Terre
La date du Nouvel an chinois de 1999 à 2020
Calendrier
occidental
Calendrier
chinois
Calendrier
bouddhiste
tibétain
AnimalÉlément
16 février
1999
46972126Lapin/Lièvre
/Chat

 
Terre
05 février
2000
46982127Dragon
Métal
/Or
24 janvier
2001
46992128Serpent
Métal
/Or
12 février
2002
47002129Cheval
Eau
01 février
2003
47012130Mouton/Bouc
/Chèvre
Eau
22 janvier
2004
47022131Singe
Bois
09 février
2005
47032132Coq
Bois
29 janvier
2006
47042133Chien
Feu
18 février
2007
47052134Cochon/Porc
Feu
07 février
2008
47062135Rat
Terre
26 janvier
2009
47072136Bœuf
/Buffle
Terre
14 février
2010
47082137Tigre
Métal
/Or
3 février
2011
47092138Lapin/Lièvre
/Chat

 
Métal
/Or
23 janvier
2012
47102139Dragon
Eau
10 février
2013
47112140Serpent
Eau
31 janvier
2014
47122141Cheval
Bois
19 février
2015
47132142Mouton/Bouc
/Chèvre
Bois
8 février
2016
47142143Singe
Feu
28 janvier
2017
47152144Coq
Feu
16 février
2018
47162145Chien
Terre
5 février
2019
47172146Cochon/Porc
Terre
14 février
2020
47182147Rat
Métal




Traditions et déroulement de la fête



Pour éloigner les esprits malins, on appose sur les battants de la porte d’entrée les effigies des dieux des Portes. (Aimable crédit de la Commission d’Etat de la Culture)

Le Nouvel An chinois est sans nul doute la fête la plus importante pour les communautés chinoises à travers le monde entier. Il est aussi appelé « lunaire » parce qu'il se célèbre suivant le calendrier lunaire chinois et non le calendrier grégorien. Cette fête est un moment dont on profite en prenant des vacances, en se réunissant en famille et entre amis.
L'origine de cet événement remonte à plusieurs milliers d'années, au long desquelles se sont tissées des légendes riches en couleurs et en traditions. L'une des plus populaires est celle de Nien, un monstre cruel et vorace qui, croyaient autrefois les Chinois, dévorait les êtres humains la veille du Nouvel An. Pour l'éloigner des foyers, on affichait de chaque côté de la porte d'entrée une bande de papier rouge sur laquelle on écrivait un vers. On allumait des torches et claquait des pétards durant la nuit, des traditions toujours bien vivantes de nos jours. C'est qu'en effet, disait-on, Nien craignait le rouge, la lumière et le bruit. Dès le lendemain matin, un sentiment de triomphe et une ambiance de renouveau régnaient, puisque Nien avait été tenu à l'écart pour une nouvelle année. Tout le monde alors se réjouissait en lançant : « Kung-hsi » (félicitations).
Pour s'assurer toute l'année la bonne fortune, les Chinois donnent un nom particulier à chaque plat. Ce mets appelé Les cinq bénédictions de l'année nouvelle symbolise la longévité, la richesse, la paix, la sagesse et la vertu. (Photo de Chang Su-ching)
Même si les congés pour l'occasion ne durent généralement que quelques jours à partir de la veille du Nouvel An, les festivités, elles, s'étalent en fait sur près de trois semaines. Elles commencent le 24e jour du dernier mois lunaire, lorsque les dieux montent au Ciel pour rendre hommage à l'Empereur de Jade, la divinité taoïque suprême, et lui faire un rapport sur chaque famille. Selon la tradition, dans les maisons, on honore ces dieux avec piété en leur brûlant de la monnaie votive qui aide aux dépenses de leur périple céleste. Un autre rite est d'enduire de sucre de malt les lèvres de l'effigie du dieu du Foyer, également un des pèlerins divins, pour s'assurer qu'il rapporte à l'Empereur de Jade de bons propos sur la maisonnée ou bien garde devant lui le silence.
Des formules poétiques, ou « voeux de printemps », sont accrochées partout dans la maison. Ce sont des bandes ou des carrés de papier sur lesquels sont inscrits des souhaits exprimant à tous « bonheur », « succès », « longévité » et « joie ». Ces carrés de papier--traditionnellement apposés à l'envers, parce que « renversé » se lit en mandarin tao, homophone du mot « arrivé »--représentent la venue du printemps ou de temps prospères.
Plus les craquelures sur le fa-kao, une sorte de gâteau de riz, sont larges, plus l'année nouvelle sera prospère, selon la tradition.
La veille du Nouvel An chinois, les membres d'une famille qui vivent loin de la maison paternelle y retournent pour se réunir et partager un somptueux festin. A ce moment-là, ils distribuent aux plus âgés et aux enfants de l'argent placé dans une enveloppe rouge qui portera bonheur, tandis que tous veillent pour accueillir l'année nouvelle. Les Chinois ont longtemps cru que rester éveillés jusqu'au matin aidait les parents à vivre plus longtemps. Ainsi, ce soir-là, on n'éteint pas les lampes, non pas pour faire fuir l'horrible Nien, mais pour permettre à tous de rester ensemble, en famille. Certains se livrent à des cérémonies religieuses après minuit et fêtent dans leur maison la venue du dieu de la Nouvelle Année, un rituel qui se conclut par de longs craquements de pétards.
Pour les enfants, le moment le plus excitant de la fête est celui où ils reçoivent leur hong-bao, l'enveloppe rouge, contenant de l'argent.
Le jour de l'an, le premier élan de chacun est de rendre l'hommage rituel aux ancêtres, puis de révérer les dieux. Les plus jeunes de la famille honorent ensuite les plus âgés. On revêt des habits neufs et on visite les parents proches, les amis et les voisins, échangeant des voeux accompagnés de la formule d'usage, kung-hsi fa-tsai, « félicitations et prospérité ». C'est aussi le moment de se réconcilier, les rancunes étant balayées pour faire place à la cordialité et à l'amitié.
Une des activités les plus populaires de cette fête est certainement la danse du dragon et du lion. La frayeur que ces bêtes suscitent est censée repousser les esprits malins, et le déploiement des danseurs agiles offre un spectacle apprécié.
Peu avant la fête, les marchés s'animent et des aliments de toutes sortes sont vendus.
Le deuxième jour de la nouvelle année est réservé aux femmes mariées. Elles retournent voir leurs propres parents. S'il s'agit d'une nouvelle mariée, son époux l'accompagne et apporte quelques cadeaux à la belle-famille. Selon une légende pleine de charme, le 3e jour est celui où les souris marient leurs filles. Aussi la veille au soir, se couche-t-on plus tôt pour permettre aux souris de fêter tranquillement leurs noces.
La danse du dragon et du lion, aux mouvements vifs et aux costumes somptueux, est certainement un grand moment de la fête du Nouvel An chinois.
Le quatrième jour, l'enthousiasme commence à s'estomper. Dans l'après-midi, on prépare des offrandes de victuailles pour accueillir le dieu du Foyer qui revient de son voyage céleste. Ce retour marque aussi la fin d'une liberté sans surveillance divine, comme le révèle un vieil adage chinois : « Il n'est jamais trop tôt pour renvoyer les dieux ni jamais trop tard pour leur demander de revenir. »
Les temples s'emplissent de fidèles venus brûler leurs bâtonnets d'encens, présenter leurs offrandes et prier les dieux, espérant qu'ils leur apporteront richesse et bonheur durant la nouvelle année.
Le lendemain, les festivités de Nouvel An sont presque achevées. Sur les autels, on retire toutes les offrandes, et la vie reprend son cours normal. Enfin, le 9e jour de l'an lunaire, d'autres offrandes sont présentées dans les cours des temples pour célébrer la naissance de l'Empereur de Jade.
Puisque « poisson » se prononce yu comme le mot « abondance », les décorations comportant cet animal sont populaires durant la saison du Nouvel An chinois.
Comme dans toutes les fêtes chinoises, la nourriture tient une place importante durant le Nouvel An, et les repas sont généralement élaborés. La plupart des plats alors préparés sont censés apporter la bonne fortune. Par exemple, le poisson (yu) signifie que l'« on a suffisamment »; la ciboulette aillée (chiu-tsai) représente l'éternité; le navet (tsai-tou), le bon présage; et les boulettes de poisson (yu-wan) et de viande (jou-wan), la réunion. Les desserts ont également leur signification propre, comme le gâteau de riz glutineux (nien-kao)qui évoque la carrière réussie et, au bout du chemin, la prospérité. Les Chinois du Nord servent des raviolis cuits à l'eau (shui-chiao), ayant la même forme que les taëls, c'est-à-dire celle d'un sabot de cheval, censés apporter la richesse à ceux qui en mangent.
Cependant, le Nouvel An chinois n'est pas seulement un moment de joie. Il existe aussi des superstitions néfastes et des tabous qui n'ont pas tout à fait perdu de leur vigueur. On croit toujours qu'il ne faut pas balayer le sol pendant les cinq premiers jours de l'année lunaire, de peur de jeter hors de la maison le bonheur et la fortune. Bien sûr, les jurons et les propos sur la mort sont proscrits en ces jours de liesse. Si on casse une assiette ou un plat, on prononce aussi vite que possible la phrase sui sui ping an (« paix pendant toute l'année ») pour conjurer le mauvais sort. Les bâtons d'encens et les bougies brûlent jour et nuit afin d'assurer la longévité dans la maisonnée. Chez d'autres, l'usage de couteaux ou de ciseaux est prohibé de crainte de ne couper le fil de la bonne fortune pour toute l'année qui commence. Quelques-unes de ces superstitions ont une connotation davantage spirituelle.
Le tableau Paix et prospérité au Nouvel An, de Huang Yueh, dynastie Ching, dépeint l'atmosphère festive du Nouvel An chinois durant lequel on prépare des voeux écrits avant de les afficher de chaque côté de la porte principale. (Aimable crédit du Musée national du Palais, à Taïpei)
Les temples de Taïwan sont alors envahis par une foule pieuse venue prier, offrir de l'encens et implorer les dieux de leur accorder un meilleur sort durant l'année. Ainsi, la veille du jour de l’An, peu avant minuit, les gens plus nombreux et plus bruyants s'attroupent devant les grands temples. A minuit pile, les fidèles envahissent le sanctuaire pour être les premiers à placer leurs bâtonnets d'encens dans le vase-encensoir dédié aux dieux. Une tradition tenace veut que le premier qui effectue cet acte soit béni pour la nouvelle année.
Si quelques-uns de ces usages occultes du Nouvel An chinois sont tombés en désuétude à Taïwan, en raison de l'évolution des moeurs, les célébrations de cette fête sont observées avec une importance incomparable. Bien avant la saison, les petits marchands de rue s'installent aux bons endroits pour vendre les fameuses bandes de papiers portant les « voeux de printemps ». Les achats de Nouvel An commencent assez tôt et sont une des principales activités à cette époque dans l'île. Par exemple, à Taïpei, la rue de Tihua, située dans un vieux quartier, célèbre pour ses boutiques d'épices et d'autres produits alimentaires typiques, devient vite la destination préférée des citadins à l'approche de l'année lunaire. Des chansons et des airs traditionnels résonnent dans les grands magasins, qui, pour la saison, bradent leurs articles afin d'attirer une foule enrichie de la prime traditionnelle qui est versée à ce moment et désireuse de faire ses emplettes de Nouvel An.
Les jours précédant le Nouvel An chinois, ceux qui vivent loin de leurs parents se préparent à retourner dans leur famille. Afin d'éviter les embouteillages monstrueux sur la route, certains partent un jour plus tôt. Ceux qui empruntent un moyen de transport public, dorment dans les halls des aéroports, des gares ferroviaires ou routières pour être sûrs d'obtenir leurs réservations à la date voulue. Les tickets s'arrachent dès leur mise en vente et tout sera complet. Peu importe l'épuisement de ce périple, les inconvénients sont vite oubliés dès que la famille est réunie autour de la grande table de Nouvel An pour partager un repas savoureux et copieux, le plus important de l'année. Quoiqu'il advienne, les retrouvailles familiales seront toujours au coeur de la fête du Nouvel An chinois.

Les douze animaux du Zodiaque chinois, hautement symboliques, marquent l'un après l'autre les années lunaires, permettant de les différencier plus facilement.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 15:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
*envole-moi*
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 15:48    Sujet du message: Nouvel An Chinois Répondre en citant

En bref voici un petit résumé que nous trouvons sur un site pour enfants     Razz     mais ne sommes nous pas des grands enfants parfois   Wink  !!!!

 
L'HISTOIRE et LES TRADITIONS
Le nouvel an chinois est la fête qui célèbre le premier jour du calendrier chinois. 
 
 
La légende 
 
Nien était un monstre cruel et vorace qui (croyaient autrefois les Chinois) dévorait les êtres humains la veille du Nouvel An. Pour l'éloigner des foyers, on affichait de chaque côté de la porte d'entrée une bande de papier rouge sur laquelle on écrivait un vers. On allumait des torches et claquait des pétards durant la nuit, des traditions toujours bien vivantes de nos jours. C'est qu'en effet, disait-on, Nien craignait le rouge, la lumière et le bruit. Dès le lendemain matin, un sentiment de triomphe et une ambiance de renouveau régnaient, puisque Nien avait été tenu à l'écart pour une nouvelle année.  
 
C'est pourquoi durant cette fête, les Chinois affichent des souhaits dans la maison sur du papier rouge, couleur symbolique de la chance, font des feux d'artifices et allument des lanternes.  
 
Le moment le plus important, la veille du nouvel an, est le dîner qui ne peut commencer que lorsque toute la famille est présente (des places vides à valeur symbolique sont réservées aux membres ne pouvant assister au repas). Le repas est généralement copieux et comporte souvent les mêmes plats symboliques : un pour assurer la santé, l'autre pour les études, etc. 
 
La coutume veut que les anciens offrent aux enfants des enveloppes rouges contenant de l'argent.  
 
Pour conclure les festivités, la célèbre danse du dragon (qui représente Noblesse, Bravoure et Chance) est réalisée. 
 
 
Le calendrier chinois 
 
 
Le calendrier chinois est un calendrier luni-solaire, il est basé sur un calendrier lunaire adapté et corrigé pour tenir compte des saisons.  
 
Il comporte douze mois et fait alterner les mois "longs" de 30 jours et les mois "courts" de 29 jours. Cela donne une année de 354 jours. Il fallait donc ajouter, tous les 3 ans, un mois pour remettre l'année lunaire en coïncidence avec l'année solaire. 
 
 
C'est pourquoi la date du nouvel an varie entre fin janvier et fin février de notre calendrier. 
 
 
 
 
LA CALLIGRAPHIE 

L’écriture chinoise comporte 49 905 signes dont 3000 d'usage courant. Chaque signe représente un objet, un mouvement ou une idée. Un caractère peut être formé de plusieurs signes.  
Par exemple : le mot pékin (Beijing) s'écrit avec le signe
qui signifie "nord" et le signe
qui signifie "capitale". Pékin est la capitale du nord. 
En Chine, la calligraphie est considérée comme un art. La calligraphie a des rituels qui nécessitent des années de formation rigoureuse et des conventions très précises pour tenir le pinceau ou pour l'ordre dans lequel tracer les caractères. 
La calligraphie est véritablement l'art d'écrire, ainsi les chinois classent les rouleaux calligraphiques selon le type d'écriture plutôt que selon le genre littéraire ! 
Les liens pour la calligraphie 
 
 
 
Revenir en haut
*envole-moi*
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 - 17:55    Sujet du message: Nouvel An Chinois Répondre en citant

Ce qui se passe dans chaque maison pour préparer le nouvel an chinois : décoration, courses, préparation, ménage : 
 
 
Le départ du Dieu de la cuisine : 

Toute maison possède dans sa cuisine une sorte de petit autel surplombé par une image du Dieu de la cuisine (parfois une bannière de papiers avec les caractères symboliques écrits en doré). Ce Dieu surveille ce qui se passe dans la maison en bien et en mal (une sorte d'ange gardien collectif en somme) et protège la cuisine du feu, du désastre et de toutes sortes de problèmes.
Une semaine avant le nouvel an on sert un festin de départ au Dieu de la cuisine qui va rendre compte à l'empereur de Jade de ce qui s'est passé dans la maison. Au menu, du poulet (y compris la tête et les pattes), du porc roti, des légumes pour le remercier d'avoir protégé la cuisinen du riz et surtout du miel et des sucreries. Certains disent que c'est pour que ne sortent que des paroles douces de sa bouche, d'autres que c'est pour lui coller la bouche et qu'il ne puisse pas parler du tout.
 
 
Le règlement des dettes  

Il est très important de bien quitter l'année écoulée et d'entrer dans la nouvelle de la meilleure façon.
C'est pour celà qu'on paie toutes ses dettes. Pour y arriver, s'il le faut, on vend ses affaires inutiles. Il se tient beaucoup de braderies à cette époque de l'année.
Il faut aussi se débarasser des rancunes et des conflits.
 
 
La décoration de la maison 

On décore la maison avec des couplets de nouvel an ainsi qu'avec des fleurs et des fruits symboliques.
Fruits ; des oranges pour la santé et des mandarines pour la santé.
Des plantes en fleurs pour symboliser la renaissance et la croissance. Une plante qui fleurit pile le jour de l'an est un présage de prospérité. Les fleurs sont aussi le symbole de la richesse et de la réussite sociale.
Il y a aussi des bouquets (le groupe de fleurs symbolise l'amitié et la famille) avec du bambou
(fiabilité, persévérance et souplesse), des branches de pin (longévité et stabilité), des fleurs de prunus (fiabilité et persévérance).  
 
Les courses et la cuisine 

On fait des courses pour avoir tout ce qu'il faut pour le réveillon et les cadeaux.
La veille du nouvel an, on finit de préparer tout ce qu'on mangera au réveillon et le jour du nouvel an car il ne faut pas utiliser d'instruments tranchants le jour de l'an de peur de couper la chance. Il y a beaucoup à faire, car il doit y avoir toutes sortes d'aliments pour apporter le bonheur, la chance, la réussite et la longévité.
Des nouilles, les plus longues possibles pour la longévité.
Du poisson (entier y compris la tête et la queue) pour la richesse. Des oranges pour la santé. Des moules pour avoir de la chance en affaires, des dates et des châtaignes pour la fécondité. Des légumes verts pour la jeunesse et la spiritualité.
Il y a dans la maison aussi un plateau "être ensemble" avec un ensemble de fruits secs et sucreries à offrir aux parents et invités.. 
 
Le ménage 

On nettoie soigneusement la maison, puis on range les balais car on pense qu'en balayant le jour de l'an, on pourrait balayer la chance avec la poussière.

Hommage aux ancêtres et visite aux amis
 

On rend hommage une dernière fois aux dieux et aux ancêtres par des prières et des offrandes déposes sur les autels.
On rend visite aux amis et aux proches pour leur souhaiter une bonne fin d'année
 
 
Retrouvez sur le forum les recettes chinoises et venez alimenter (!) ce topic....... 
Revenir en haut
egerie
Conseillère en or...
Conseillère en or...

Hors ligne

Inscrit le: 22 Sep 2007
Messages: 2 120
Je suis...: Féminin
Je vis en...: France
Victime de...: Violences et harcelement

MessagePosté le: Ven 30 Jan 2009 - 00:50    Sujet du message: Nouvel An Chinois Répondre en citant

 pour toutes ces infos envole-moi  Wink


avant d aller faire un tour sur les recettes chinoises, un petit cadeau de ma part :


un "papier a lettre " pour vos email, cliquez sur l image miniature pour l afficher en grand et enregistrez là ensuite sur votre pc pour pouvoir ensuite l integreé en papier dans votre messagerie 





Wink

_________________
divorcée de dracula
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
*envole-moi*
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 30 Jan 2009 - 01:05    Sujet du message: Nouvel An Chinois Répondre en citant

Je m'en doutais que tu allais faire un tour par ici. Tu seras prête pour 2010 et 2020 ?
merci chère Egerie pour le parpier à lettre !!!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:47    Sujet du message: Nouvel An Chinois

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Arnaques sentimentales Index du Forum -> Un peu de tout... -> Bla bla bla...Textes, Vidéos, Musiques, humour... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom